Mon regard d'africain sur le LIBRE ...

Le blog de Florent YOUZAN

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le forum Innovafrica en 5 histoires inspirantes !



innovAfrica.jpg

Invité à Namur en Belgique dans le cadre du 1er Forum Francophone de l'Innovation qui s'est tenu du 23 au 25 septembre 2014 au Palais des Congrès de Namur, Jean-Michel Cornu, Directeur scientifique de la Fondation Internet Nouvelle Génération (FING) et Chief Visionary Officier à Imagination for People a effectué une présentation du Forum Innovafrica, la fête de l'innovation africaine. Innovafrica a été raconté sous forme de cinq histoires par Jean-Michel Cornu. Cinq belles histoires qui ont retenu mon attention et que je souhaiterais partager avec vous.

Le forum InnovAfrica, la fête de l’innovation en Afrique

(Jean-Michel Cornu, Imagination for People - Présentation au forum Finnov de Namur)



Le forum innovAfrica est une semaine de rencontres, d’ateliers pratiques et de sessions organisée annuellement depuis 2009 grâce au soutien de l’Organisation Internationale de la Francophonie, au Programme des Nations Unis pour le Développement et Orange Lab. Il s’est tenu successivement à Bamako, Mali (2009 et 2010), Ougadougou, Burkina Faso (2011), Dakar, Sénégal (2012) et Abidjan, Cote d’Ivoire (2013). Il a rassemblé jusqu’à 350 personnes du monde entier.

Plutôt que de présenter l’organisation du forum, nous vous proposons 5 histoires qui montrent comment le forum InnovAfrica permet de démarrer des dynamiques en Afrique (le forum se termine non pas par une session de clôture mais par une « session de commencement »).

En 2011 à Ouagadougou, a eu lieu la semaine avant le forum proprement dit un « bootcamp », un atelier d’une semaine pour construire deux fraiseuses numériques afin d’initier des Fab labs, des ateliers de fabrication numérique (à cette date il n’y avait aucun fab lab dans les pays d’Afrique francophone). Une partie de l’équipe naissante de IP Burkina, le groupe des innovateurs du Burkina Faso, entraînée par Gildas Guiella a décidé de créer le Ouagalab, le premier fablab en Afrique occidentale. Les démarrages ont été modestes avec la simple fraiseuse d’abord dans la rue puis hébergé par une association locale. Mais deux ans après, le Ouagalab présentait une éolienne entière construire en matériaux recyclés au carrefour des possibles à Abidjan à l’occasion du forum InnovAfrica 2013. Le Ouagalab a su rassembler une communauté autour de son projet et en 2014 il a lancé un financement participatif (crowd funding) pour construire de nouveaux bâtiments sur un terrain pour accueillir le fablab. L’inauguration est pour bientôt ! Depuis, plusieurs fablabs se sont montés dans différents pays de la sous région.

Au forum InnovAfrica de 2012 à Dakar a eu lieu la première rencontre Emerginov qui rassemble une communauté de développeurs autour de l’outil d’Orange Lab, Emerginov, qui permet de faire des passerelles entre le Web et le téléphone (serveurs vocaux et textos). A cette occasion, Orange a annoncé le passage d’Emerginov en logiciel libre. Tidiane Ball est un médecin malien qui a lancé le site Mali santé qui permet de localiser tous les services de santé dans le pays. Les échanges lors du forum ont permis de développer des synergies. Mali Santé s’est allié à Sénégal Santé et aux développeurs Emerginov pour proposer un service accessible par SMS dans la sous région. Emerginov a aussi permis de donner une nouvelle vie à un projet initié au tout premier forum InnovAfrica en 2009 à Bamako : le Moniba. Il s’agit d’une monnaie destinée aux échanges de savoir faire entre les chômeurs qui permet de faciliter l’attribution de bourse de formation par l’Anpe du Mali.

En 2011 à Ouagadougou, un des ordinateurs utilisé pour l’organisation du forum InnovAfrica était un peu particulier... Il s’agissait d’un ordinateur recyclé, monté dans un jerrican. Le projet Jerry Clan a pour but de recycler d’anciens ordinateurs en leur installant une distribution Ubuntu (version du système d’exploitation libre Gnu/Linux développée en Afrique du Sud, facile d’accès aux utilisateurs et qui remplace le système propriétaire Windows de Microsoft). L’installation des pièces récupérées dans des jerrican permet de produire des PC à très bas coûts. L’idée à fait son chemin et des communautés Jerry Clan se sont montées au Togo, en Cote d’Ivoire, etc. Au Burkina Faso a été testé en 2014

A Dakar en 2012 au eu lieu en amont du forum un deuxième bootcamp (en plus du bootcamp fablab). Celui-ci portait sur la cartographie et en particulier l’outil Open Street Map. Ce fut l’occasion de développer avec Jean- Marie Mancabou du Grand Dakar et Alban Tiberghien Nanu Yegglé, une carte contributive où les habtiants peuvent faire remonter les problèmes urbains et territoriaux aux institutions municipales. Le forum fut l’occasion aussi d’une rencontre spécifique sur la cartographie animée par Humanitarian Openstreetmap Team (HOT).

L’année suivante à Abidjan l’atelier de cartographie a pris de l’ampleur : 150 participants ont cartographié un bas quartier de 2000 habitants nommé Allahkro. A l’occasion d’un échange sous l’arbre à palabre avec les habitants, ils ont découvert que le quartier devait être rasé avec quelques autres pour faire place à un barrage et les habitants dispersés (ce qui mettait en péril leur survie). Les participants ont ainsi découverts que la cartographie, en rendant visible ce qui ne l’est pas, peut sauver des vies. Et les habitants ont découvert l’importance d’être cartographiés... La cartographie s’est ainsi développées et Florent Youzan a lancé deux projets importants, en 2013 la cartographie en temps réel des zones inondées en Cote d’Ivoire et en 2014 la cartographie des zones touchées et des actions de prévention contre le virus Ebola.

Les tiers lieux sont des lieux qui ne sont ni la maison ni l’entreprise. Ils peuvent comprendre des espaces de coworking, des fablabs, de la formation, etc. Ils facilitent des rencontres et des synergies et permettent une dynamique d’innovation importante. Le groupe international francophone des tiers lieux open sources a été créé en 2012 et rassemble aujourd’hui 1300 participants dont un nombre important sont situés en Afrique. La cinquième histoire reste largement à écrire puisque le forum InnovAfrica 2014 verra la première rencontre africaine des tiers lieux et l’installation d’un tiers lieu éphémère pendant la semaine du forum.

Le prochain forum InnovAfrica aura lieu du 24 au 28 novembre 2014 à Lomé au Togo. Cette année il est coorganisé avec les groupes territoriaux africains (Burkina Faso, Bénin, Cote d’Ivoire, Gabon, Mali, Sénégal, Togo) et permettra des échanges entre les membres de nombeux groupes thématiques (fablab-fr, espace mobile, Kino Afrique, usage-carto, espace santé, femmes & TIC, tiers lieux open source, correspondants innovAfrica, énergie, groupe des animateurs de groupes...).

Vous aussi venez participer à la fête de l’innovation en Afrique !

http://www.innovafrica.org/





fyouzan

Auteur: fyouzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Montpellibre_Presentation_logiciel_libre_Emmaus_20151219.jpg

Montpel’libre : La Libellule de la Liberté, de l’Égalité à la Fraternité

Huit années à tisser sa toile au-delà de ses frontières, à diffuser des idées sur l’informatique, la...

Lire la suite

Cdiscount_Senegal.jpg

e-Commerce : Pourquoi Cdiscount ferme au Sénégal et au Cameroun ?

Cdiscount vient de fermer ses sites au Sénégal et au Cameroun. La nouvelle est tombée sans...

Lire la suite