Innovafrica 2014 : Mme Khardiata Lo N'Diaye du PNUD s'adresse à la jeunesse africaine

khadiatalondiaye.JPG

Mme Khardiata Lo N'Diaye, Représentante Résidente du PNUD Togo et Coordinatrice  des Opérations des Nations Unis au Togo


La 6ème édition du forum Innovafrica, le forum de l'innovation africaine, qui s'est tenu en novembre 2014 à Lomé au Togo, a été sous l'empreinte d'un message fort, que Mme Khardiata Lo N'Diaye, Représentante Résidente du PNUD au Togo et Coordinatrice des Opérations des Nations Unies au Togo, a adressé à la jeunesse africaine. J'ai été personnellement touché par ce message plein d'émotions. J'ai donc décidé de le retranscrire et le porter aux frontières numériques du monde.

Mme Khardiata Lo N'Diaye qui participait à la soirée de lancement d'Innovafrica 2014, a accordé toute sa confiance à la jeunesse africaine et lui a demandé d'assumer pleinement son rôle dans le processus de développement de l'Afrique. Voici une personnalité qui n'a point perdu espoir en sa jeunesse et qui a décidé de l'accompagner au quotidien. Ne dit-on pas que « ce qui te manque, cherche le dans ce que tu as » ? Allons donc à l’école d'une mère africaine !


[Discours prononcé par Mme Khardiata Lo N'Diaye]

Mme Khardiata Lo  N'Diaye s'adresse à la jeunesse africaine : « c'est vous qui portez le meilleur de cette capacité d'innovation de l'Afrique »

Cela va être difficile pour moi de dire quelques mots aujourd'hui tellement je suis émue de me retrouver parmi vous. Je voudrais d'abord commencer par remercier le Directeur de l'ESIG (École Supérieure d'Information et de Gestion) , saluer également tous les collègues qui sont là et remercier tous ceux qui ont effectué le déplacement à Lomé et surtout adresser un très chaleureux « woezon » à tous ces jeunes venus de 15 pays de la sous-région de l'Afrique de l'Ouest et aussi de l’Afrique centrale. Ici, la bienvenue c'est « woezon » donc nous vous disons « woezon » !

Au nom de mes collègues du Togo qui vous ont reçus, et très bien reçus, et également au nom de tout le Bureau du PNUD Togo, nous avons été très heureux de vous savoir ici et je voudrais encore remercier le PDG de l'ESIG (École Supérieure d'Information et de Gestion) pour son hospitalité et toutes les facilités offertes pour rendre possible cet événement.

Cette rencontre n'est pas une rencontre de discours, donc je n'ai pas de discours à faire. C'est d'abord un moment de communion et c'est une communauté qui se rencontre autour d'une activité qui vous tient tous à cœur : l'innovation, cet élément très dynamique et très vivifiant. Je voudrais dire un mot sur l'importance que le PNUD accorde à l'innovation.

Aujourd'hui, lorsque vous allez sur le site internet du PNUD, vous verrez que l'innovation est au cœur d'une stratégie que le PNUD soutient et promeut à tous les niveaux. Je vais citer le Directeur Régional du PNUD qui a dit que « l'innovation est la nouvelle monnaie du développement » et le développement est une recherche perpétuelle. En croyant avoir trouver une solution, elle nous échappe et un nouveau défi se présente . Nous sommes tous les uns et les autres confrontés à cette nécessité de toujours mettre à jour nos connaissances. Et l'innovation est ce fuel qui nous permet d'aller toujours plus loin, de dépasser les solutions conventionnelles, de dépasser les solutions dans lesquelles on est confortable, pour toujours chercher plus loin ce qu'on peut faire. Et Je crois que c'est là que nous tous, nous comptons sur vous les jeunes, puisque c'est vous qui portez le meilleur de cette capacité d'innovation de l'Afrique.

Florent, J'espère que je ne me suis pas trompé, tu as dit quelque chose qui a retenu mon attention. Tu as dit que chaque problème de l'Afrique est une opportunité pour aller plus loin dans l'innovation. Je crois que c'est un élément fondamental puisque nous avons certes des problèmes mais nous avons aussi des opportunités et des défis. Et si effectivement, nous exploitons chacun de ces problèmes et nous essayons de voir à travers les raccourcis qu'offre l'innovation, la capacité de nous mettre ensemble, pour fournir l'approche innovante, la dynamique qui est à l’intérieur, je pense que nous pouvons transformer chaque problème est une opportunité.

J'ai retenu aussi, qu'il a dit que la beauté de l'innovation, c'est qu'on innove pas seul, on innove ensemble. Et je suis ici, devant cette communauté de gens qui sont mûrs par cette volonté de faire ensemble de l'innovation, de créer ensemble des solutions innovantes, donc je voudrais simplement me réjouir de cela, mais aussi vous dire combien notre espoir est grand dans le travail que vous faites au jour le jour.

Aujourd'hui vous êtes réunis ici, ce n'est pas dans un hôtel mais c'est dans un lieu de vie de la communauté de Lomé. Parce que justement, le fruit de votre travail, le fruit de votre créativité, le fruit de tout ce que vous faites est destiné à la Communauté des Nations et à chacun d'entre nous, pour que la vie soit plus facile, pour que les solutions soient à notre portée, pour que nous puissions faire des pas en avant. Je tiens à vous saluer et à saluer votre engagement !

Je finirai en disant que le PNUD a mis en place un fonds qui soutient les innovations. Le fonds est là, il est à votre disposition. L'engagement que je prend, au nom du Bureau et je voudrais signaler ici la présence de M. Siaka Coulibaly, le représentant adjoint du Bureau du PNUD Togo, M. Emile Kenkou, chargé de communication du Bureau que je n'ai plus besoin de vous présenter et bien sûr les autres collègues du Bureau, c'est que nous allons continuer au-delà de ce moment à soutenir l’innovation au Togo. Et Innovafrica au Togo, restera vivant au-delà de ce moment.

Nous avons besoin de vous, vous avez besoin de nous, et je crois qu'ensemble on peut aller plus loin.

Merci encore à toutes ces personnes qui vous soutiennent et je tiens à saluer tous ceux venus de France, du canada. Vraiment, nous leur savons gré de leur disponibilité et de leur engagement. Et je voudrais encore une fois remercier en votre nom l'ESIG, s'il ne vous avait pas accueillis c'est probablement dans la cour de la représentation du PNUD au Togo que cet atelier aurait eu lieu, puisque nous n'allions pas vous laisser dehors.

Merci Beaucoup !

[ Discours retranscrit par Florent YOUZAN ]

fyouzan

Author: fyouzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

ia.jpg

La sobriété technologique par les logiciels libres

Notre monde mène en ce moment une course effrénée vers des technologies dites émergentes. Et cela...

Lire la suite

maison.jpg

Nous avons trop de problèmes à résoudre en Afrique, pour chercher à créer le facebook africain !

La question de l’innovation fait débat en Afrique et plusieurs observateurs la présentent comme une...

Lire la suite