Atelier Jerry aux OSD 2013 : une expérimentation de l'éducation horizontale réussie par les Logiciels Libres

Abidjan la capitale ivoirienne a abrité du 27 mai au 1er Juin 2013, les journées des Logiciels Libres, appelées OSD 2013 : Open Source Days 2013. Cette rencontre a enregistré la participation du ministère de la Poste et des TIC représenté par M CONTAIGNAN ERIC VICTOR et aussi du ministère de l'enseignement supérieur représenté par M. Meité DAOUDA.  La particularité de ces journées de promotion de GNU/Linux et des logiciels libres en Côte d'Ivoire, est que ce sont des étudiants d'Indian University/Gecos-Formation, une université privée qui en sont les initiateurs. Cette rencontre qui était principalement ouverte et adressée aux étudiants mais aussi aux acteurs du Libre en Côte d'Ivoire a tenu toutes ses promesses, avec des journées étincelantes meublées de conférences, d'Install-Party, d'ateliers ouverts et de Coding-Party.

Le JerryClan ôte d'Ivoire était invité à participer à ces journées en animant un Workshop Jerry sur le reconditionnement d'ordinateurs avec du matériel de récupération et sur l’implémentation des Serveur SMS. C’était donc l'occasion pour les membres du JerryClan, ces acteurs de l’éducation ouverte par les Logiciels libres et l'expérimentation, de mettre en pratique leur vision des ateliers et des laboratoires horizontaux.  Alors que tous les participants s'attendaient à de grosses démonstrations et des cours magistralement dispensés à sens unique, les Jerrymakers ont invité des jeunes étudiants de l'Institut des Technologies et de Spécialités d'Abidjan (ITES), les organisateurs du 1er Jerry marathon (Concours de conception massive de Jerry DIT) à animer un Workshop Jerry qu'ils ont voulu horizontal, c'est à dire un atelier de formation animé par des étudiants et pour des étudiants. Des étudiants qui forment d'autres étudiants aux techniques ouvertes de la production collaborative d'ordinateurs dans des bidons nourris exclusivement de logiciels libres, oui cela est possible. C’était aussi le lieu de présenter les valeurs de partage, d'entraide, de collaboration et de « Team Building » que développent les logiciels libres. 

C'est donc dans une ambiance détendue que ces étudiants mais surtout ces apprenants d'un nouveau type, ont donné une note particulière à ces journées de l'Open Source, en animant plus de 5 heures de formation sur la conception de Jerry dans des bidons de 20 libres avec du matériel de récupération local. Le tout débute par une bonne séance de déconstruction, de tests des périphériques et de récupération des équipements en état de fonctionner. Puis, la séance de marquage et de découpe de bidon, de pré-couture, de couture et d'installation de Gnu/Linux. Faits par des étudiants devant leurs amis étudiants, ces gestes autrefois réservés aux enseignants, présentent une nouvelle vision de l'apprentissage. L'informatique mais surtout le transfert de compétences sont désormais démystifiés. C'est la révolution des ateliers d'apprentissage ouverts par la philosophie du LIBRE.

Particulièrement touchés par cette démarche, des étudiants qui découvraient les logiciels libres ont tenu à inscrire les lettres suivantes sur les réseaux sociaux: « Lorsqu'on t'aide a avancer... Lorsque tu émerges, tu ne dois pas oublier d'aider les autres à émerger aussi...C'est ça l'esprit de l'Open Source » . Ils ont tout simplement découvert le secret de la formation horizontale.

Les classes de travaux dirigés ne sont plus des propriétés exclusives des universités, mais deviennent des endroits ouverts que chacun peut édifier au bas de chez lui ou dans le coin du quartier. L'exemple des étudiants d'ITES qui ont acquis des compétences lors du Jerry marathon et qui sont venus initier leurs amis étudiants lors de cet atelier JERRY, démontre que les logiciels libres et la coproduction, peuvent redonner de l'espoir à toute une jeunesse, qui loin des salles spécialisées peut s'instruire dans des lieux transversaux sans outils spécialisés, mais dans un modèle libre et horizontal.

Les logiciels libres démystifient désormais l’apprentissage de pointe exclusivement réservés aux salles spécialisées, car le Jerry Clan Ivoirien l'a testé et compte le reproduire là où le besoin se fera sentir. Des étudiants formant d'autres étudiants dans des salles ordinaires devenues des salles spécialisées par l'utilisation des logiciels libres, oui cela est possible et est un exemple de prise en main de la formation par les apprenants. C'est simplement et librement que la révolution se met en marche ...


Florent YOUZAN
fyouzan

Author: fyouzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

ia.jpg

La sobriété technologique par les logiciels libres

Notre monde mène en ce moment une course effrénée vers des technologies dites émergentes. Et cela...

Lire la suite

maison.jpg

Nous avons trop de problèmes à résoudre en Afrique, pour chercher à créer le facebook africain !

La question de l’innovation fait débat en Afrique et plusieurs observateurs la présentent comme une...

Lire la suite