Nous perdons chaque année 20 jours de notre temps de vie dans les embouteillages.

Un calcul simple laisse voir que nous perdons 20 jours par an dans les embouteillages. 20 jours de notre vie que l'employeur ne paie pas car ne faisant pas partie de notre temps de travail, et que nous aurions pu offrir à nos enfants et nos familles. 20 jours/an de notre temps de vie, que nous aurions pu exploiter à améliorer notre vie. Une réorganisation du travail s'impose. Pensons au TELETRAVAIL, l'organisation de l'entreprise du futur. Puisque les TIC nous offrent cette chance, saisissons la ! Pourquoi perdre 20 jours de son temps de vie chaque année, juste pour aller allumer un ordinateur, juste pour répondre au téléphone, juste pour passer des coups de fil au client.
Florent Youzan

Author: Florent Youzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

Cartographie de l'AFD sur les communs numériques en Afrique subsaharienne

L'Agence Française de Développement a choisi de faire des communs numériques un levier de sa...

Lire la suite

La sobriété technologique par les logiciels libres

Notre monde mène en ce moment une course effrénée vers des technologies dites émergentes. Et cela...

Lire la suite