Nadège Dandou, classée 3ème avec son application SOS Citoyens au SFD2013 à Casablanca

nadege.jpg

Je reçois aujourd'hui Nadège DANDOU, une jeune ivoirienne qui a récemment remporté le 3ème prix de la meilleure application Android lors de la célébration de la Software Freedom Day 2013 (SFD 2013), le samedi 21 septembre 2013 à Casablanca au Maroc. Avec son application SOS Citoyens, Nadège vient renforcer le nombre des jeunes ivoiriennes qui se distinguent par leur excellence. Je l'ai plusieurs fois tutoyé lors d'événements autour des logiciels Libres et aussi pendant les Jerry Marathons. Lorsqu'elle était de passage à Abidjan pour ses vacances, elle a participé à un workshop Jerry sur le reconditionnement d'ordinateurs dans des bidons de 20 litres avec du matériel de recupération nourris de Logiciels Libres. Son opiniâtreté a toujours retenu mon attention, et il me plaît de vous la présenter rapidement à travers cette interview.

Bonjour Nadège
Bonjour Florent

Peux tu te présenter rapidement à mes lecteurs
Je suis Dandou Nadège, diplômée d'un Master 2 (FEDE) en Réseaux et Systèmes informatiques. Je suis en ce moment chef de projet au sein d'une structure au Maroc où je vis depuis plusieurs années.

Tu a été classée 3ème lors du concours de la meilleure application Android dans le cadre de la célébration de la SFD 2013 au Maroc. Peux-tu nous expliquer le contexte ?
Cette année la Software Freedom Day 2013 (SFD 2013) à Casablanca a été l'occasion de la remise des prix des meilleures applications pour tablettes sous Android. Le concours comprenait 3 catégories de participants : Les entreprises , les freelances et les étudiants, qui devaient soumettre leurs réalisations dans l'une des catégories suivantes : Éducation, Entreprises et Divers. C'est ainsi que j'ai postulé avec mon application SOS Citoyens, une application mobile Android, qui permet aux citoyens de signaler les problèmes de voiries (routes dégradées , lampadaires défectueux, etc..), en prenant en photo l'incident, en ajoutant éventuellement un petit descriptif avec des coordonnées GPS permettant de géolocaliser l'incident. L'utilisateur peut s'identifier à partir de son compte Facebook, Twitter ou Google+.

Pourquoi avoir pensé à une telle application ?
Le but est de permettre par une action sociale et citoyenne, de produire des données géolocalisées afin d'informer les populations sur les dangers que présentent certaines dégradations de biens ou encore tirer la sonnette d'alarme et interpeller les décideurs.

Ton application est -elle Libre ?
Oui elle est libre, les codes sources ont été rendus publics lors du concours. Maintenant il est question de mettre un peu d'ordre dans le code et y insérer quelques commentaires pour la déposer sur des forges.

Comment as-tu commencé cette belle aventure avec le Libre ?
J'ai entendu parler du Logiciel Libre alors que j'étais encore en 1ère année de BTS (Brevet de Technicien Supérieur) avec l'Association Ivoirienne pour Linux et Les Logiciels Libres (AI3L), en Côte d'Ivoire qui a fini avec mon approche par venir installer un Club pour Linux et les Logiciels Libres (C3L) dans mon école. Depuis lors j'ai continué dans mon parcours à associer le Logiciel libre à tout ce que je fais.

Quel appel pourrais-
tu lancer à la jeunesse africaine?
Je dirais à la jeunesse africaine que nous trouvons la meilleure collaboration dans le Logiciel Libre car le véritable vainqueur de ce prix que j'ai obtenu c'est le Logiciel Libre. Grâce à sa philosophie de collaboration j'ai pu obtenir des coups de mains de partout et cela est un exemple concret pour un pas en avant.


Interview réalisée par Florent YOUZAN



Florent Youzan

Author: Florent Youzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

risks.png

Un hackathon sur la Cybersécurité à Abidjan du 25 au 28 février 2016

L’OIF lance la 2e saison des "innovathons" de la Francophonie. Après le développement...

Lire la suite

vibe.jpg

VIBE Challenge 2015 : le VITIB aux couleurs de l'innovation, du business et de l'entrepreneuriat

Le village des Technologies de l'Information et de la Biotechnologie (VITIB) de Grand-Bassam en...

Lire la suite