Jerry Do It Together est une démarche d'économie circulaire

jerrydit.jpg

[ Extrait de l 'émission « Social Eco » de la « Radio Classique » – une chronique de Christine Quentin ]

Christine Quentin anime chaque matin à 7h10 sur la Radio Classique, la chronique Social Eco dédiée à l’économie sociale et solidaire. Un secteur qu’elle connaît bien puisqu’elle exerce en tant que conseillère en stratégie et développement pour l'innovation sociale des entreprises et du tiers secteur. Lors de l'une de ses Chroniques, elle a effectué une excellente présentation du Projet Jerry Do It Together qui mérite d'être diffusée sans modération.


« Réduire la fracture numérique en permettant à tout un chacun de construire son propre ordinateur. »
C'est le but un peu fou de l'initiative Jerry Do It Together, qui va même jusqu’à  se servir de Jerrycan (bidon de 20 litres d'essence ou d'eau et autres) dans lequel ils mettent des composants électroniques pour en faire un serveur ou un ordinateur selon les logiciels que l'on fait tourner dessus. Cela peut paraître un peu loufoque pourtant c'est une démarche qui adresse des enjeux qui nous concernent tous. Quand il a lancé son association il y a deux ans et demi, Romain Chanut, 27 ans, voulait montrer que contrairement aux discours des constructeurs, les fameuses boites noires des ordinateurs peuvent tout à fait être ouvertes, déconstruites, reconstruites ou utilisées selon nos besoins et envies sans avoir fait polytechnique. Nous sommes tous capables de cette créativité là!

Toutes les étapes de construction d'un Jerry, un ordinateur dans un bidon sont détaillées et mises à disposition en accès libre et gratuit, autre principe fort de la démarche. Et il faut aussi dire que c'est bluffant, c'est éclairant surtout même moi je me suis sentie capable de créer un ordinateur mais par contre en équipe.


« Jerry Dot It Together, une démarche écologique »

Romain Chanut veut aussi faire comprendre conscience des enjeux sociaux et environnementaux des nouvelles technologies, les conditions de travail pour la fabrication des ordinateurs, l'extraction des ressources, l'obsolescence programmée et ce qu'il montre, c'est qu'un Jerry, une infrastructure informatique peut être réalisée avec des composants déjà existants, récupérés à partir de centaine de milliers d'ordinateurs jetés chaque année : les disques durs, cartes mères, et autres alimentations électriques. Jerry Do It Together est une démarche d'économie circulaire.


« L'organisation du travail de l'association »
Aujourd'hui, il y a un peu plus d'un millier de personnes volontaires qui adhèrent à ce mouvement et c'est le JerryClan. Ils organisent des ateliers dans une dizaine de pays en France et en Afrique. Des ateliers avec des formes différentes à chaque fois. Déconstruction de matériel, tests de composants, montage électronique des bidons, décoration du Jerry, une dimension importante le design et la personnalisation de son outil informatique.

Chaque fois ces ateliers sont placés au service d'un besoin social pré-identifié, une association qui a un besoin de serveur par exemple, et bien-sûr le ou les bénéficiaires sont associés à la construction de leur futur équipement. Il faut préciser qu'il n'y a pas d’échange d'argent ni de vente de matériels lors d'un atelier car Jerry ne peut être vendu.


« Le financement du système »

Il n'y a pas de réel besoin de financement, c'est l'organisation la plus liquide qu'il soit, puisque tous ces membres sont bénévoles et qu'il n'y a pas de locaux spécifiques. L’association s'est lancée après avoir gagné un prix HumaniTech et 5.000 euros, il y a 3 ans et elle envisage maintenant de lancer une opération de crowdfunding à la rentrée 2014 pour continuer petit à petit à se développer géographiquement.

[Une retranscription de Florent YOUZAN]

Source audio : Radio Classique

fyouzan

Author: fyouzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

ia.jpg

La sobriété technologique par les logiciels libres

Notre monde mène en ce moment une course effrénée vers des technologies dites émergentes. Et cela...

Lire la suite

maison.jpg

Nous avons trop de problèmes à résoudre en Afrique, pour chercher à créer le facebook africain !

La question de l’innovation fait débat en Afrique et plusieurs observateurs la présentent comme une...

Lire la suite