FINNOV - Michelle Mongo : « Le Financement participatif est en plein essor »

finnov.jpg

Michelle Mongo, experte en « Gestion et Management de l’Innovation » de l’initiative FINNOV (Le Réseau francophone de l’innovation) a été la modératrice d'une table ronde sur le thème « Le financement participatif : quelles opportunités pour les jeunes porteurs de projets, entrepreneurs et innovateurs francophones ? », lors de la 2ème édition du Forum Mondial de la Langue Française (FMLF) qui s'est tenue du 20 au 23 juillet 2015.


Avant de donner la parole aux panélistes qui devaient se prononcer sur la notion du financement participatif, Michelle a bien voulu planter le décor en revenant sur des aspects très importants du financement participatif. D'un ton modéré d’où se dégageait ce dynamisme qui enrobe ce nouveau mécanisme de financement, Michelle a tenu à donner une définition du financement participatif et révéler son évolution jusqu'à ce jour en passant par une déclinaison des 5 modèles qui ont réussi à se dessiner au fil des expériences.

Pour cette experte du FINNOV et Maître-Assistant associée en gestion et management de l'innovation au sein de l’École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne, le financement participatif est un mécanisme de financement qui offre la possibilité à chaque membre d'une communauté d'investir une somme d'argent qui cumulée à celle des autres membres de la communauté, permet de financer un projet. Elle a dégagé 5 modèles de financement participatif : le don, la récompense, la co-production, le prêt et l'investissement en capital.


  • Le don : Il permet à un contributeur de soutenir une cause et ce contributeur ne va pas recevoir de contrepartie en retour.
  • La récompense : c'est un mécanisme qui permet à un contributeur d'investir un montant et reçoit une contrepartie proportionnelle à la somme investie.
  • La co-production : est un modèle de financement très connu. Un contributeur investit dans un produit et il reçoit une contrepartie financière qui peut se traduire par des parts dans le bénéfice.
  • Le prêt : c'est un modèle de financement qui est très présent dans les pays anglo-saxons. On peut avoir une plate-forme web par exemple qui met en relation des porteurs de projets et des personnes qui veulent investir de l'argent.
  • L'investissement en capital : l'idée est de permettre à des contributeurs d'entrer en capital dans une société qui souhaite obtenir de nouvelles sources de financement pour pourvoir répondre aux besoins en investissement.


Michelle Mongo a terminé son propos en ouvrant une lucarne sur l’évolution du financement participatif dans le monde. Selon elle, on observe un essor considérable du financement participatif. Selon une étude réalisée par la plate-forme crowdsourcing.org, on recensait en 2012, près de 450 plates-formes de financement participatif dans le monde pour 2,7 milliards de dollars investis, avec comme leaders, l'Europe et les États-Unis comme leaders.

Florent YOUZAN

fyouzan

Author: fyouzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

JerryClan_CI_InnovAfrica_6_Edition_2014_Lome_Togo.jpg

YES, JERRY CAN ! (Jerrycan)

Le vendredi 25 mai 2012 a été un jour pas comme les autres pour la communauté du Libre de Côte...

Lire la suite

mpbaye3.jpg

Utopie de l’échec : elle cherchait son chemin …

L'échec est notre compagnon de tous les jours. Il matérialise notre existence, symbolise notre...

Lire la suite