Albéric CHIMON : « L'Occident a beaucoup à gagner s'il change son mode actuel de coopération en Afrique »

alberic_chimon.jpg

Albéric CHIMON était un ingénieur en télécommunications et spécialiste en innovation frugale, réseaux Sans Fil et énergies renouvelables. Avec LABOMOBILE Innovation, un collège d'experts, dont il était le fondateur et Directeur Général, il a parcouru plusieurs capitales africaines avec pour objectif d’opérer un vaste transfert de compétences dans le domaine des TIC auprès de la jeunesse africaine. Sa vision qu'il affichait fièrement et avec dévouement était que la réduction de la fracture numérique passe par la formation d'une masse critique de jeunes africains à la maîtrise des technologies innovantes.

Avant sa mort survenue subitement alors qu'il était en mission en Guinée, Albéric CHIMON prenait toujours la peine de retranscrire ses orientations, sa vision et son rêve pour l'Afrique. J'ai décidé ce jour de publier l'une de ses prises de position qui devrait inspirer plus d'une personne.

Albéric CHIMON : « L'occident a beaucoup à gagner s'il change son mode actuel de coopération en Afrique »

Les enjeux technologiques du développement sont réels et très préoccupants pour les pays du sud où parfois les dirigeants ne comprennent pas vraiment les défis qui se présentent à nous. Nous avons aujourd’hui la possibilité d'adresser les problèmes des populations africaines de manière pragmatique en alliant transfert de technologies et culture. Cela nous permettra humblement de mieux apprécier les projets de développement selon nos quotidiens et nos réalités d'africains.

Le malheur des projets venant de l'occident est qu'ils viennent en tant que des « ordres » ou des « prêt-à-appliquer », oubliant qu'en Afrique et généralement au Sud, il y a des compétences solides qui comprennent mieux les défis locaux et peuvent guider minutieusement les projets.

Malheureusement, c'est ce qui arrive souvent et ces choses diabolisent les pays et donnent une mauvaise perception des enjeux ! Nous devons travailler avec les populations et personnes ressources en local qui comprennent et maîtrisent mieux que quiconque les réalités pratiques du terrain et peuvent apporter une contribution appréciable pour tous !

labomobile_niger.jpg

C'est pour toutes ces raisons qu'à LABOMOBILE, nous avons choisi le plus fort et plus pragmatique , c'est de faire un TRANSFERT de technologies réussi et réel et non de transformer l'Afrique en lieu d'essais ou en un dépotoir d'ordinateurs pourris !

Nous adaptons les technologies à nos réalités africaines et ceci marche bien en Afrique ! Nous refusons de voir des intellectuels africains qui ne produisent pas et n' innovent pas pour leur continent si riche !

Nous faisons un transfert de technologies réussi et réel qui permet aux populations de faire la différence entre les dons et les aides piégées.

L'Afrique est un continent très riche en ressources minières et humaines et donc, il faut que nous cessons de diaboliser l'Afrique en faisant une coopération où le respect mutuel est une réalité et où on ne vient pas comme des donneurs de leçons mais, également comme des gens qui doivent apprendre des africains car , l'Occident a beaucoup à gagner s'il change son mode actuel de coopération !

Nous sommes prêts à partager nos connaissances et savoir-faire si cela se passe dans le respect mutuel et la considération, et surtout pour l'intérêt de nos objectifs communs !

Albéric CHIMON

fyouzan

Author: fyouzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

ia.jpg

La sobriété technologique par les logiciels libres

Notre monde mène en ce moment une course effrénée vers des technologies dites émergentes. Et cela...

Lire la suite

maison.jpg

Nous avons trop de problèmes à résoudre en Afrique, pour chercher à créer le facebook africain !

La question de l’innovation fait débat en Afrique et plusieurs observateurs la présentent comme une...

Lire la suite