CinetPay : souvent, des contraintes, naissent les plus belles histoires et des opportunités.

CinetPay.png

Il était une fois CinetPay ! Souvent, des contraintes, naissent les plus belles histoires et des opportunités. CinetPay est l’histoire de deux jeunes africains, qui après avoir crée un site de vente de noms de domaine des pays africains (www.vename.ci), ont été confrontés aux problèmes d’intégration des moyens de paiement adaptés aux réalités africaines.

N’ayant pas la possibilité de créer un compte Paypal, car le pays dans lequel ils vivent, la Côte d’Ivoire, était encore sur la liste noire de Daniel Schulman, ils sollicitent l’aide d’une de leurs cousines qui vit en Suisse et qui leur crée un compte business sur PayPal. Après l’intégration du moyen de paiement par PayPal sur leur site de vente de noms de domaine, ils découvrent à leurs dépens, la triste réalité : les cartes de crédit et l’utilisation des comptes PayPal ne sont pas monnaies courantes en Afrique.

Au cœur de cette insuffisance, va naître une folle idée qui donne aux 2 jeunes entrepreneurs de percevoir un brin d’abondance dans cet inquiétant faible taux de bancarisation des africains. Là où certains se seraient limités aux difficultés de l’utilisation des cartes de crédit, ces jeunes décident de capitaliser sur le paiement mobile dont la vulgarisation est matérialisée par le grand nombre de comptes Mobile Money actifs en Afrique. Ils décident alors de mettre en place une solution de paiement mobile à base du mobile money qui agrégera l’ensemble des moyens de paiement mobile money disponibles en Afrique. Quelle audace ?

Leurs premières actions furent de rencontrer les opérateurs de téléphonie mobile en Côte d’Ivoire, avec qui, ils ont idéé, prototypé, consolidé les points de vue et les usages et enfin lancé le brief produit de ce que sera CinetPay, l’agrégateur de tous les systèmes mobile money disponibles en Afrique. C’est le début pour ces jeunes, du e-Commerce intégré et de la véritable économie numérique à l ‘africaine et en Afrique.

mob-phne-pc.pngLes concepteurs de CinetPay, ne comptent plus leurs heures de travail. Ils enchaînent des journées pleines à parfaire leur solution de paiement qui intègre aujourd’hui les 3 plus gros opérateurs mobile money en Côte d’Ivoire (Orange Money, MTN Mobile money et Moov money). Dans la capitale ivoirienne, de très grosses têtes de lice intègrent CinetPay à leurs sites marchands, e-services, magasins et boutiques. Vous l’aurez sans doute compris, CinetPay a désormais quitté le starting-block. Plus de 200 marchands, dont Afribaba.ci un site d’annonces disponible sur 7 pays africains, l’OIPSMS le carnet de santé numérique en Côte d’Ivoire, freudon.com un site de crowdfunding américain et fratmatdigital.ci la version en ligne du journal officiel de Côte d’Ivoire, éprouvent CinetPay pendant plusieurs mois avant de l’épouser. C’est le début de la reconnaissance du travail abattu par les startupers, violentés dès les premiers jours par le faible taux de bancarisation des africains. Ils ont su rebondir et présentent aujourd’hui une fière allure après avoir remporté le prix Tony Elumelu 2016 et bénéficié du sponsoring du Fonds d’intégration de Prestashop pour le développement d’un module Prestashop de paiement basé sur CinetPay.

Beau début de parcours, mais surtout toute une histoire qui se laisse raconter avec passion quand l’innovation n’est plus seulement définie par la complexité de la solution mais surtout par la simplicité et la capacité pour la solution à changer la réalité des utilisateurs. CinetPay a su rejoindre cette citation de Joahnn Wolfgang Van Goethe : « Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie ». Il fut un jour où germa l’idée de CinetPay … et un jour où le manque de ressources devint une source d’émancipation pour deux jeunes entrepreneurs.


Source
: Fonds Francophone pour l'Innovation numérique

fyouzan

Author: fyouzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

logo_gbata.jpg

GBATA : un ordinateur en bidon diffuse des informations immobilières par SMS à Abidjan

A Abidjan, se trouver une maison en location est un parcours de combattant. Mahamadou Traoré, en a...

Lire la suite

ovoiturage1.jpg

Ovoiturage : des abidjanais découvrent l'impact du covoiturage sur leur travail

Isabelle, Virginie et Nicaise se sont connus sur Ovoiturage.net  et depuis, ils vivent des...

Lire la suite