Chaque problème d'un africain est une idée d'entreprise (2/4)

Abidjan_rue_en_centre_de_la_ville.JPGDans ce billet qui est le 2ème d'une série de quatre (4) billets que j'ai décidé de faire sur comment les africains pourraient détourner leurs « problèmes » en opportunités, je vais essayer de donner un élément de réponse au premier volontaire qui a bien voulu se prêter à mon exercice pratique. Pour vous remettre dans le contexte, j'avais  demandé aux participants à la conférence que j'animais dans le cadre du baptême de la 5ème promotion d'ingénieurs du Groupe ITA, de me donner 3 problèmes que les ivoiriens vivent au quotidien. Le premier participant avait donc souligné la difficulté de localiser des toilettes au Plateau, le centre des affaires de la ville d'Abidjan.

Rappelez-vous, j'avais dit au cours de cette conférence que « chaque problème d'un africain était une idée d'entreprise ». Alors devant ce problème de localisation des toilettes publiques, tous les participants à la conférence attendent que je fournisse un idée d'entreprise.

Ainsi pour rentrer dans le vif du sujet, une chose simple pour moi, est de recenser toutes les toilettes publiques et privées situées au plateau ; Cela pourrait déjà permettre d'avoir une base de données des toilettes avec des informations de base qui seront étoffées par la suite. Sur la base de ces premiers éléments, il est possible de mettre en place un système de géolocalisation des toilettes et de consolidation des profils des toilettes. J'entends par profil des toilettes, l'ensemble des informations suivantes :

  • Les toilettes sont-elles privées ou publiques ?

  • Les toilettes sont-elles gratuites ou payantes ?

  • Les toilettes sont-elles accessibles aux personnes handicapées ?

  • Les toilettes sont-elles surveillées par des agents de sécurité ?

  • Les toilettes sont-elles des urinoirs ou des WC ?

  • Les toilettes sont-elles mobiles ?

  • Est-il possible d'avoir de l'eau courante dans les toilettes ?

  • Les toilettes sont-elles mixtes ?

  • Quels sont les accessoires disponibles dans les toilettes (PH, Désodorisants, produits désinfectants, etc.)

Ce système pourrait avoir plusieurs déclinaisons : une application mobile sur smartphone (android, blackberry, windows phone, etc.), une application SMS, une application avec appel vocal et un portail internet. Pour permettre aux profils des toilettes d'être régulièrement mis à jour, un mini-réseau social pourrait accompagner le tout, offrant ainsi la possibilité aux clients des toilettes de donner leur avis sur la propreté des lieux, de faire des commentaires, de donner des notes de satisfaction et enrichir davantage le profil des toilettes.


Afin d'étoffer la base de données des toilettes, il est aussi possible de recenser les toilettes des boutiques, des commerces ou des supermarchés. Ces toilettes là, ont la particularité d'être sous-utilisées et leur recensement pourrait participer à une meilleure visibilité des boutiques. Recenser ces toilettes seraient aussi renseigner les enseignes qui les abritent avec une lucarne vers leurs produits et services.

Les commerces qui accepteront de mettre leurs toilettes (payantes ou gratuites) sur les applications mobiles ou sur le portail internet, bénéficieront de la stratégie d'hameçonnage pour faire découvrir leurs produits et services pour un marketing de proximité.
On perçoit bien qu'une orientation transversale des informations recueillies sur les toilettes pourrait être accompagnée de l’empreinte commerciale des commerces, boutiques et supermarchés.

Mais, comment cette idée de géolocaliser les toilettes de la commune de plateau et les rendre accessibles en un clic, ou une pression sur un écran tactile pourrait être rentable ? Pour qu'une idée soit rentable, il faut la soutenir par un rêve qui lui imprime un contour, faute de quoi elle reste informe et vide. C'est le rêve qui va donner un sens au mot créer et comme le dit Albert Camus : « Créer c'est donner une forme à son destin ». Tout le monde à tendance à se focaliser sur la rentabilité d'une idée d'entreprise. Mais sachons garder la tête froide et les pieds sur terre, et mettons nous au travail ; Vidal Sassoon a traité la question avec plus de pragmatisme en disant : « le seul endroit où le succès vient avant le travail c'est dans le dictionnaire ». Donc, la première source de revenu de cette idée d'entreprise sera le téléchargement payant de l'application smartphone sur playstore ou marketplace. Pour les utilisateurs qui ne disposent pas de smartphone, l'application de géolocalisation des toilettes pourrait être accessible à partir de SMS surtaxé à la consultation ou par simple souscription mensuelle. Une offre de Référencement des activités et services pourrait être proposé aux supermarchés, boutiques et autres commerces pour une meilleure visibilité par l'utilisation de leurs toilettes. Enfin, le traditionnel revenu généré par la publicité, les espaces publicitaires sur le portail internet et sur les applications mobiles et aussi avec les SMS sponsorisés pourrait aussi être relevé.

Mon prochain billet s'attaquera au problème de la faim, et là, mes idées fleurtent déjà avec la notion de plats sponsorisés mais bon … on en reparle !

Vous pouvez redécouvrir le premier billet précédent ici

Florent YOUZAN

Historique de la série des 4 billets

fyouzan

Author: fyouzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

CinetPay.png

CinetPay : souvent, des contraintes, naissent les plus belles histoires et des opportunités.

Il était une fois CinetPay ! Souvent, des contraintes, naissent les plus belles histoires et des...

Lire la suite

logo_gbata.jpg

GBATA : un ordinateur en bidon diffuse des informations immobilières par SMS à Abidjan

A Abidjan, se trouver une maison en location est un parcours de combattant. Mahamadou Traoré, en a...

Lire la suite