Le Libre, une chance pour l'Afrique !

Ovillage est un tiers-Lieu libre et open source basé à Abidjan en Côte d'Ivoire. Cet espace transversal à cheval entre le bureau et la maison a décidé de faire du Libre sa culture en se basant sur une communauté libre, indépendante et compétente.

La Radio Télévision Suisse (RTS) est partie à la découverte d'Ovillage, cette initiative ivoirienne qui illustre bien ce que l'on peut faire avec peu de moyens grâce  aux logiciels libres.

ovillage.jpg

Ovillage est un espace d'intelligence collective et d'innovation sociale lié au numérique au sein duquel, dans un esprit de partage de savoirs, des jeunes apprennent à utiliser les logiciels libres. Par ce biais , ils réussissent à créer des applications pour GSM , le téléphone étant très utilisé en Afrique. Pour un coût zéro, une innovation a vu le jour : Flash Sondage, une application interactive par SMS qui propose un service de sondage performant.

« On a la possibilité de toucher une grande partie de la population et recueillir des données en temps réel. Flash Sondage permet de réduire le délai de sondage et les coûts de réalisation des différents sondages » explique Emmanuel Bama, co-fondateur de Flash Sondage.

Dans ce lieu d'un nouveau type, chacun peut concevoir de l'innovation, avec des logiciels libres. Grâce au Libre, programmer, coder est désormais à la portée de tous !

Il suffit de télécharger certaines applications librement, et de se les approprier. Les logiciels Libres sont une réponse à la double fracture numérique que vit la Côte d'Ivoire, comme l'explique Florent YOUZAN co-fondateur d'Ovillage : « entre la capitale ivoirienne et les capitales européennes, il y a d'abord une première fracture numérique et entre la capitale et les villes de l’intérieur de la Côte d'Ivoire, il y a une deuxième fracture numérique ; Et nous pensons que le logiciel libre nous permettra de pouvoir accéder au numérique et permettre à chaque africain d'avoir accès au numérique ».

Ovillage se déplace souvent dans les villes de l’intérieur de la Côte d'Ivoire dans le cadre de son projet de territoires numériques dont l'objectif est d'accompagner la numérisation des territoires par des projets pilotés par les citoyens. Cette fois, c'est la ville de Bouaké située 360km d'Abidjan qui accueille Ovillage. Au programme, rencontres avec les étudiants de cette ville à la découverte d'OpenStreetMap, une plate-forme libre et collaborative de cartographie. Une sorte de Googlemap à la différence que celle-ci est libre. Après une petite formation de découverte de la plate-forme et de prise en main des outils de cartographie, chaque étudiant est capable de cartographier sa propre ville. Objectif : géolocaliser des centres d’intérêt de son choix. Muni d'un smartphone, il suffit de placer des points via une application. Sans celui-ci, feuille et crayon suffisent. Les repères seront retranscrits par la suite sur un ordinateur.

OpenStreetMap, un outil libre qui suscite la création d'applications. Yep SOUGARI, étudiant à Bouaké explique : «  Si j'arrive à cartographier toutes les pharmacies de la ville et que je connais la liste des pharmacies de garde, je peux les spécifier sur la carte, et contribuer ainsi à orienter la population ». Ces jeunes tournés vers le numérique ne manquent pas d'idées. Aujourd'hui, le libre est une revanche sur les technologies propriétaires, qui ont toujours été un frein pour l'Afrique.

« Aujourd'hui, avec le logiciel libre, l'utilisateur prend le pouvoir sur l'informatique, et peut à un moment donné générer lui même ses applications, les adapter afin de répondre à des problèmes spécifiques. Et chaque problème que ces jeunes auront détecté sur la ville de Bouaké peut devenir une idée d'entreprise », soutient Florent YOUZAN.

Le logiciel Libre est un moyen concret d'insertion socio-professionnelle, une possibilité de création d'emplois et participera à l'avenir à l’édification d'une véritable économie autour du numérique.



[extrait du reportage réalisé par Nicolas Baillergeau pour la Télévision Suisse ]

fyouzan

Author: fyouzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

ia.jpg

La sobriété technologique par les logiciels libres

Notre monde mène en ce moment une course effrénée vers des technologies dites émergentes. Et cela...

Lire la suite

maison.jpg

Nous avons trop de problèmes à résoudre en Afrique, pour chercher à créer le facebook africain !

La question de l’innovation fait débat en Afrique et plusieurs observateurs la présentent comme une...

Lire la suite