FMLF 2015, Mme Michaël Jean : « La langue française a le pouvoir de susciter mobilisation, passion, écoute et engagement »

fmlf2015.jpg

La cérémonie d'ouverture de la 2ème édition du Forum Mondial de la Langue Française (FMLF 2015) a eu lieu le lundi 20 juillet 2014 au Théâtre du Forum à Liège en Belgique avec la présence effective de Mme Michaël Jean, La Secrétaire Générale l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Très attendue au cours de ce forum par plus 1500 jeunes venus de plusieurs pays de l'espace francophone, la Secrétaire Générale de la Francophonie a procédé à l'ouverture officielle du FMLF 2015 avec un discours plein d’énergie et d'espoir. Après s'être réjouie des rencontres enrichissantes et inspirantes qu'elle a eues la veille avec les jeunes du HackXplor, Mme Michaël Jean a dressé l’étendard de la Francophonie en ces termes : « La langue française a le pouvoir de susciter mobilisation, passion, écoute et engagement ! ». Aux premiers mots de son discours, on perçoit clairement son enthousiasme d'être présente à cette rencontre de la diversité créative de l'espace francophone, cet événement qu'elle qualifie d'extraordinaire et qui relève un caractère d'exception.

sg_oif1.jpg

Elle a tenu à imprimer un autre regard sur l’Édition FMLF 2015 qu'elle a définie en 3 mots simples : Créativité, Innovation et réinvention. Dans un monde fortement éprouvé par les grands défis et des forces de destruction, Mme Michaël Jean invite la jeunesse à croire en la « Francophonie des Solutions » dans laquelle nous devons montrer que nous sommes capables de réinventer le monde et dans laquelle l'Afrique doit triompher du pire. Face à la cruauté, à l'horreur et à la destruction qui défilent sous nous yeux, la secrétaire générale a lancé un appel à l'action en demandant à la jeunesse de se « CréActiver » avec des armes de construction massive : « Échangez, Partagez vos idées, vos envies d'entreprises, vos expériences, vos savoir-faire »

La secrétaire générale de la Francophonie a terminé son discours sur une belle note d'espoir pour la jeunesse : «Ne renoncez pas à vos idéaux ni à vos rêves ! Ne laissez rien vous casser ni vous détruire !». Elle a aussi révélé la mise en place par l'OIF dans les prochains mois d'un réseau d'incubateurs et d'accélérateurs d'entreprises, dont la 1ère phase sera déployée en Afrique subsaharienne francophone, dans le but de mettre en relief et surtout renforcer les talents et les savoir-faire des jeunes.

Florent YOUZAN

Notes : Credit Photo - http://www.rtbf.be

fyouzan

Author: fyouzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

maison.jpg

Nous avons trop de problèmes à résoudre en Afrique, pour chercher à créer le facebook africain !

La question de l’innovation fait débat en Afrique et plusieurs observateurs la présentent comme une...

Lire la suite

ecole_de_la_vie.jpg

L'école de la vie !

Nous sommes résolument toujours tournés vers la systématisation de la collaboration dans le...

Lire la suite