Forum de Liège : « Transformons ensemble de petites idées en grandes solutions : Créactivons-nous ! »

fmlf2015_liege.jpg

Plus de 1200 participants en provenance de 90 pays dont des pays non membres de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), comme l'Argentine, le Brésil, la Chine, le Japon ou le Sri Lanka, se sont retrouvés à Liège (Belgique) lors de la 2ème édition du Forum Mondial de la Langue Française (FMLF 2015) qui s'est tenue du 20 au 23 juillet 2015.

Cette rencontre de la diversité francophone a été un moment singulier pour tous ces jeunes d'horizons et de profils divers, qui se sont retrouvés autour de la langue française, vecteur d'innovation et de créativité. Ils ont pu échanger, partager leurs idées et leurs projets pendant des ateliers, des conférences et des débats autour de 5 axes : relation entre langue et créativité, Éducation, Culture et industries culturelles, Économie, Participation citoyenne.

Pendant 3 jours d 'exception, la créativité des jeunes de l'espace francophone s'est exprimée à travers 130 projets sélectionnés dont l'articulation et le caractère innovant ont révélé encore une fois que la jeunesse est cette force montante et révélatrice de la formidable créativité de la langue française. Le dynamisme de ces jeunes fortement couplé à leur capacité d'innovation ont donné une autre manière d’appréhender l'avenir. Un avenir plein d'espoir, de réinvention et de créativité et dont la jeunesse est la cheville ouvrière. Ces jeunes réunis à Liège ont par moment bousculé les idées reçues pour générer de nouvelles manières de penser et de nouvelles manières de faire.

« Ne renoncez pas à vos idéaux, ni à vos rêves. Il faut que vous repartiez de Liège avec la conviction que vous pouvez devenir les architectes d'un monde meilleur et que la Francophonie sera toujours à vos côtés », avait indiqué Michaelle Jean dans son inspirant message d'ouverture.

En cela, l'OIF, l'Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) et les opérateurs de la Francophonie (l'AIMF, l'AUF, TV5Monde et l'Université Senghor d'Alexandrie) particulièrement mobilisés lors du Forum Mondial de la Langue Française (FML 2015) , ont pris un engagement fort pour accompagner les jeunes porteurs de projets, les aider à développer des partenariats et réinventer avec eux des solutions et des nouveaux modèles de développement chers à la secrétaire générale l'OIF qu'elle regroupe dans l'expression : la Francophonie des Solutions.

« Nous avons beaucoup à apprendre de cette créativité bouillonnante et nous devons nous en inspirer pour construire la Francophonie de demain » a déclaré Adama Ouane, Administrateur de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) lors de la cérémonie de clôture.

« Tous ensemble, nous avons semé des graines. Le Message de Liège mérite un suivi professionnel, numérique et en temps réel » a précisé Philippe Suinen, Commissaire général du Forum.


La Francophonie s'emploiera avec vigilance à répondre à cet appel pour s'assurer que la créativité ardente de Liège donne lieu à une mise en œuvre tout aussi créative et à des résultats tangibles. Nul doute que tant d'énergies et d'innovation francophones trouveront l'occasion de s'exprimer, comme l'ont demandé les jeunes, lors d'une nouvelle édition du Forum, probablement dans un pays du Sud.

fyouzan

Author: fyouzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

maison.jpg

Nous avons trop de problèmes à résoudre en Afrique, pour chercher à créer le facebook africain !

La question de l’innovation fait débat en Afrique et plusieurs observateurs la présentent comme une...

Lire la suite

ecole_de_la_vie.jpg

L'école de la vie !

Nous sommes résolument toujours tournés vers la systématisation de la collaboration dans le...

Lire la suite