Olivier Devos, de la recherche du profit noir à l'incohérence intellectuelle

Ce billet est le 2ème d'une longue série de billets que je produirai au fil des jours en guise de droit de réponse aux âneries distillées comme un venin à mon endroit par Olivier Devos, directeur de la société Olidev. Je me sens dans l'obligation de donner une chance à la vérité afin de mettre à nu l’incohérence intellectuelle de ce monsieur, qui se présente comme un spécialiste de l'Afrique parce qu'il a certainement lu des livres de contes africains.

Du 13 au 25 octobre 2014, une formation de renforcement de capacité sur la cartographie numérique sous Openstreetmap a eu lieu à Abidjan en Côte d'Ivoire, pour le compte de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Olivier Devos était l'un des formateurs et était censé intervenir sur le développement d'applications web mobiles sous HTML5, intégrant des API de cartographie sous OpenStreetMap. Participait-il à cette formation, pour accompagner la philosophie du logiciel libre et inculquer la culture du collaboratif et des biens  communs numériques aux participants, ou était-il encore une fois conduit par son petit ventre affamé à la recherche d'un chèque ?

02062015_7.jpg

Visiblement, ce monsieur allait intervenir sur le thème des API Openstreetmap dans les applis mobiles qu'il ne maîtrisait pas car le clair de ses travaux en applis mobiles et cartographie numérique se limitaient tristement à Google Maps. Il va donc raconter aux participants à cette formation qu'il n'est pas possible d'intégrer de la cartographie OSM dans des applis mobiles ? Ce monsieur, savait-il vraiment de quoi il parlait ? Il est tout de suite rappelé à l'ordre, au nom de l'intégrité intellectuelle, par un expert sénégalais qui lui démontre par la pratique et avec exemple à l'appui s'il vous plaît, comment intégrer de l'Openstreetmap dans une application mobile. Lamentable, de ne pas savoir ce dont on parle, pauvre Olivier Devos. Et c'est ainsi qu'il va finir la formation en évitant désormais de parler des choses qu'il ne maîtrise pas.

devos_osm_mobile.jpg

Olivier Devos fait l'éloge d'une formation qu'il vient de
dispenser sur OpenstreetMap et applis mobiles.
nous sommes au 24 octobre 2014 ...

Deux mois après la formation sur Openstreetmap et applications mobiles, précisément le 31 décembre 2014, Olivier Devos peut-être rassasié après cette formation, va tourner sa veste et verser dans la diffamation contre le projet Openstreetmap. Il va aller jusqu'à denier publiquement via les réseaux sociaux le système de cartographie OSM. Voici ses propos lamentables et avides à l'endroit Openstreetmap :

« Comment peut-on faire confiance à un truc qui prend sa source depuis des cartes satellites de 2004 … ??? Dix ans … et comment faire confiance à un truc qui nous oblige à lui donner nos propres données géographiques … même Google, Bing (votre seul partenaire …) ou même Navquest et plan … ne nous oblige pas à faire cela … et vous soit disant communauté ouverte vous obligez les gens à stocker leurs informations géo chez vous ? Pour quel usage commercial ? Lamentable ... »


devos_osm.jpg

Olivier Devos a fait ce post sur facebook, 2 mois après le seminaire
sur openstreetmap qu'il a animé pour le compte de l'OIF à Abidjan.
Nous sommes au 31 décembre 2014


Quelle carence qui résonne aussi fort ? Pauvre Olivier Devos, tu as besoin d'instruction ! Comment peux tu tenir de tels propos après avoir animé une formation sur OpenStreetMap et pour laquelle tu aurais encaissé une prime ? Ou bien avais tu juste besoin de te faire de l'argent via une formation ? Ton incohérence est trop flagrante, et c'est ce plat que tu veux servir à la jeunesse ivoirienne et malheureusement .. que tu sers déjà à tes clients qui vont maintenant découvrir qui tu es en réalité. Dans quel manuel as-tu lu toutes les âneries que tu racontes ? Pour le chapitre 0 de ton instruction sur Openstreetmap, je vais t'apprendre que OSM ne stocke ou ne manipule aucune donnée géo personnelle. Même les étudiants les moins assidus le savent … informe-toi et forme-toi ! C'est triste et honteux !

Olivier Devos ta recherche de profit va te perdre … et pour moi tu n'es qu'un affamé qui s'est parachuté sur le territoire africain croyant se faire du « profit noir » sur le dos de la jeunesse. Tu m'as déclaré personnellement la guerre alors … je te combattrai jusqu'à la dernière énergie et aucune communauté numérique de jeunes africains quelque soit le pays où tu iras ne se laissera distraire par tes basses besognes.


Florent YOUZAN



Lire aussi :

Olivier Devos, mon silence aurait été plus bénéfique pour toi

Olivier Devos, sache pour la énième fois que Logiciel Libre est différent de Logiciel Open Source

fyouzan

Author: fyouzan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

hacker-1569744_1280.jpg

L'utilisation des logiciels libres pour mieux agir avec un regard endogène

Chaque jour en Afrique, des communautés ascendantes célèbrent les logiciels libres. Des moments de...

Lire la suite

letswriteafricateam.jpg

Let's write Africa - (part 1)

La louange à Dieu des territoires inconnus comme l’Afrique, se dessine dans les actions de son...

Lire la suite